Allergènes alimentaires

Arachides
Blé
Lait
Oeufs
Noix
Soya
Fruits de mer


Liens d'intérêt

Allergie alimentaire

Qu'est ce qu'une allergie alimentaire?

Une allergie alimentaire est une réaction adverse à un aliment qui implique le système immunitaire. De plus, le système immunitaire étant impliqué dans divers types de réactions alimentaires, les gens désignent souvent sous le terme « d'allergie alimentaire » les réactions qui surviennent immédiatement après la consommation d'un aliment et qui impliquent un type d'anticorps : les IgE. C'est de ce type de réaction que nous discuterons dans cette section. Les allergies alimentaires sont plus fréquentes chez l'enfant que chez l'adulte.

Pourquoi est-ce qu'on développe des allergies alimentaires?

Il n'est pas clair pourquoi on développe des allergies alimentaires. Celles-ci font partie des maladies allergiques (dermite atopique/eczéma, rhinite allergique, asthme). Ainsi, si un membre de la famille est atteint d'une maladie allergique, les autres membres sont plus à risque de présenter une maladie allergique, mais pas nécessairement la même. En plus des causes génétiques, des causes environnementales sont suspectées mais ne sont pas bien définies.

Quels sont les symptômes d'une allergie alimentaire?

Les symptômes surviennent généralement rapidement après l'ingestion de l'aliment.
Ils peuvent impliquer divers systèmes. Voici des exemples de symptômes :

-Peau : rougeurs, picotement, plaques rouges (urticaire), enflure
-Voies respiratoires : congestion nasale, éternuements, changement de la voix, toux, difficulté à respirer, cillement
-Système digestif : Picotement ou enflure de la bouche, difficulté à avaler, nausée, vomissement, douleur abdominale, diarrhée
-Système cardio-vasculaire : Faiblesse et hypotension

Lorsque les symptômes sont sévères et impliquent plus de 2 systèmes, on parle d’anaphylaxie. Parfois, les symptômes sont assez sévères pour entraîner le décès.

Quelles sont les causes d'allergie alimentaire?

Les aliments le plus souvent responsables sont le lait, les œufs, les arachides, les noix, les poissons, les fruits de mer, le soya, le blé. Bien qu'elles puissent être diagnostiquées pendant l'enfance, les allergies aux arachides, noix, poissons et fruits de mer sont les allergies alimentaires les plus souvent présentes chez l'adulte.

Comment est-ce qu'on diagnostique une allergie alimentaire?

Le diagnostic repose avant tout sur l'histoire. En effet, les symptômes décrits en relation avec les aliments consommés permettent à l'allergologue de mieux orienter ses tests. Il est important de noter tous les ingrédients qui ont été consommés lors de la réaction (et après) ainsi que la chronologie des symptômes. Si la réaction est survenue ailleurs qu'à la maison, il faut questionner les personnes responsables du repas. L'allergologue se sert de l'histoire pour décider des tests qu'il ou elle effectuera, car des tests faits sans histoire claire sont difficiles à interpréter.

Une fois l'histoire établie, des tests cutanés par scarification sont faits sur l'avant-bras à des extraits d'aliments. Il arrive que l'allergologue décide de faire des tests avec les aliments frais (surtout les fruits et légumes), toujours sur l'avant-bras. Vérifiez avec votre allergologue s'il faut que vous ameniez l'aliment suspecté lors du test. Selon les résultats des tests cutanés et parfois pour le suivi des allergies, le médecin va demander une prise de sang pour doser les anticorps IgE dans le sang. Finalement, il arrive que pour confirmer l'absence ou la disparition d'une allergie, une épreuve de provocation orale (« challenge ») soit prévue. Dans ce cas, vous venez manger l'aliment en plusieurs étapes sous la surveillance de personnel médical.

Comment évoluent les allergies alimentaires?

La majorité des enfants avec allergie au lait, aux œufs, au soya et au blé vont voir leur allergie se résoudre, et ce, souvent avant l'âge scolaire. Dans le cas des arachides (et possiblement des noix), les chances de résolution sont plus faibles et se situent autour de 20% selon certaines études. Peu de données existent sur l'évolution des allergies aux autres aliments.

Quels sont les traitements d'une allergie alimentaire?

Le traitement principal et primordial est l'évitement. Il faut lire les ingrédients, informer nos proches, ne pas hésiter à questionner la présence possible d'un aliment allergène, faire attention à ne pas contaminer les ustensiles et les surfaces avec les aliments allergènes lorsqu'une personne allergique partage son repas avec les autres.

Le port d'un auto-injecteur d'épinéphrine (ex: Épipen®, Twinject® ou AllerjectMC) an tout temps est recommandé car des expositions accidentelles peuvent survenir. Dans ces cas, l'administration rapide d'épinéphrine peut sauver la vie lorsque des symptômes sont présents. Après l'injection d'épinéphrine, il est recommandé d'appeler l'ambulance ou de se présenter à l'urgence rapidement. Il faut s'assurer de savoir comment utiliser son auto-injecteur d'épinéphrine et de vérifier régulièrement la date d'expiration.

Par ailleurs, on recommande souvent de porter un bracelet médical informant les autres de sa condition en cas d'urgence. Beaucoup de nouveaux traitements, entre autres des traitements de désensibilisation, sont présentement à l'étude.

__________________________

Nha Uyen Nguyen-Luu, MD FRCPC