AAIQ   L'Association des Allergologues et Immunologues du Québec

L'allergie aux acariens

acarien

Un acarien (magnifié)

Les matières fécales des acariens représentent un réservoir important des protéines allergènes des acariens : Dermatophagoides pteronissinus (Der p) et Dermatophagoides farinae (Der f).

Les acariens se nourrissent de nos particules de peau morte.

On les retrouve donc abondamment dans les endroits où nous passons beaucoup de temps tels que sur les matelas, les tapis, les meubles en tissu, les peluches… Les protéines allergènes des acariens se retrouvent dans l'air de la maison surtout lorsqu'on provoque le soulèvement de la poussière ( passer la balayeuse, secouer des tapis…). Elles demeurent dans l'air pour de courtes périodes. Les acariens représentent l'allergène principal que l'on retrouve dans la poussière de maison. Un taux d'humidité de 50% et plus favorise la prolifération d'acariens. Voici les recommandations pour diminuer l'exposition à ce type d'allergène :

- Contrôler l'humidité dans la maison, idéalement 45% et moins. Il est possible de se procurer un hygromètre pour mesurer l'humidité à peu de frais. Si le taux d'humidité s'avère élevé et que votre maison n'est pas équipée d'un échangeur d'air ou d'un déshumidificateur, il faudrait considérer l'acquisition d'un déshumidificateur.

- Minimiser les surfaces tapis, surtout dans les chambres. Si ce n'est pas possible traiter les tapis régulièrement avec un agent acaricide (benzyl benzoate).

- Minimiser les meubles de tissu, favoriser les meubles en cuir.

- Éliminer les peluches. S'il est nécessaire, l'enfant peut en conserver UNE, mais celle-ci doit idéalement être lavée à l'eau chaude chaque semaine. Si on ne peut la laver, on peut la mettre dans un sac de plastique et la mettre au congélateur quelques heures.

- Laver les draps, toutes les couvertures et les douillettes à l'eau chaude (car seule l'eau chaude tue les acariens) le plus souvent possible (minimum chaque 2 semaines). S'il n'est pas possible de laver certaines couvertures ou douillettes, celles-ci devraient être enveloppées dans des housses anti-acariens avec fermeture éclair.

- Enveloppe anti-acariens pour le matelas, le sommier et les oreillers : on peut trouver ces housses anti-acariens dans la plupart des magasins à grande surface. Elles doivent être anti-acariens et se fermer avec une fermeture éclair. On les retrouve aussi sur internet et dans les magasins médicaux spécialisés.

- Nettoyer les planchers 1 fois par semaine (aspirateur avec filtre HEPA ou vadrouille).

- Un filtre à air HEPA pourrait potentiellement être bénéfique.

__________________________

Simon Hotte, MD FRCPC